Lundi 9 avril 2018, Alibaba, géant mondial a investi dans l’intelligence artificielle en soutenant les projets de Sense Time, mais aussi de son concurrent Megvii. Ces deux start-up du marché chinois sont spécialisées dans les technologies de reconnaissance faciale.

La start up Sense Time créée il y a quatre ans à Hong Kong a réussi un beau tour de force en réalisant une levée de fonds de 600 millions de dollars auprès de géants de l'e-commerce dont notamment le leader chinois Alibaba. Cette action datant du 9 avril 2018 s’est vue concurrencée par Megvii, concurrent direct de Sense Time, chez qui a aussi investi le géant de l’e-commerce et du cloud. En effet, son projet de paiement par reconnaissance faciale Face++ attire Alibaba. Cette technique consistant à payer à l’aide d’un selfie (“Smile to pay”) est en train d’être testée pour régler un achat à la borne libre-service d’un KFC de Hangzhou, à Pékin. Malgré cette concurrence, Sense Time est aujourd'hui grâce à cette opération, la start-up d'intelligence artificielle la plus valorisée au monde.

Ces investissements serviront à développer entre autres la conduite autonome et la réalité augmentée mais aussi à poursuivre le développement du projet Viper. Ce projet de surveillance de masse par reconnaissance faciale et traitement en temps réel et en simultané d'images à grande échelle ne fait pas encore l'unanimité notamment auprès des défenseurs des libertés civiles. Véritable soutien dans le développement des projets de Sense Time, Alibaba apparaît même plus comme un partenaire notamment au niveau des infrastructures IT puisqu'elle possède les ressources nécessaires de la start-up qui va voir ses consommations se multiplier.