Ce vendredi 29 septembre, 17 nouveaux bus affrétés au canton d'Esch-sur-Alzette ont été présentés. Huit d'entre d'eux fonctionnent au biogaz, ce qui porte la proportion de ce type de véhicules à un tiers de la flotte du réseau intercommunal.

Ces 17 nouveaux véhicules représentent pour les 9 communes concernées un investissement total de 5 millions d'euros. Les bus roulant au biogaz, comme l'explique le président du TICE Henri Hinterscheid, ont un coût plus élevé à l'achat et à l'entretien, mais s'amortissent de manière rapide grâce aux aides proposées par l'Etat. Un moyen de proposer des bus "plus ergonomiques, plus confortables pour les passagers et à la pointe de la technologie".

Le réseau TICE, opérant sur le quart sud-ouest du Grand-Duché, transporte environ 11 millions de passagers par an.

 

Crédit photo : tice.lu


Publié le 29 septembre 2017