Dans une étude parue au mois de juin, le cabinet Deloitte Access Economics estime que la valeur économique et sociale de la Grande Barrière de Corail s'élève à 56 milliards de dollars australiens, soit 37 milliards d'euros. Son but ? Accroître la prise de conscience de la valeur du récif australien, notamment menacée par le réchauffement climatique.

Cette étude, commanditée par la Fondation de la Grande barrière de corail, se base sur les réponses de 1 500 personnes, originaires de 10 pays différents. Ils se sont alors exprimés sur sa valeur touristique, son importance pour la biodiversité mondiale ou encore sur son image pour l'Australie. La Grande barrière de corail contribue alors plus que tout autre site en Australie, au rayonnement de l'île. Pour Steve Sargent, le directeur de la fondation, "sa valeur représente l'équivalent de 12 Opéras de Sydney. Cela prouve qu'en tant qu'écosystème, ressource économique ou trésor mondial, la Grande barrière est trop importante pour disparaître".

 

Source : LeFigaro.fr