Gaute Munch et Erik Hansen ont développé des kits ludiques qui ont permis à des millions d’enfants de découvrir le codage informatique. Les danois font aujourd’hui partie des 15 finalistes du Prix de l’inventeur européen dans la catégorie « Industrie ».

Gaute Munch, directeur des technologies avancées chez Lego System et Erik Hansen, ingénieur en électricité conçoivent des jouets éducatifs dans l’objectif de transmettre les bases de la programmation informatique. Aujourd’hui, les danois sont nommés pour le prix de l’Office européen des brevets (OEB) dans la catégorie « Industrie ». Les kits ludiques de programmation qu’ils ont créés ont permis à des enfants de se familiariser avec les fondamentaux du codage informatique et de la robotique, favorisant non seulement la compréhension de la technologie mais aussi la découverte de potentielles vocations pour un métier dans ce domaine.

Tout a commencé en 1998 avec les robots Mindstorms, invention qui permet d’initier les enfants au codage informatique. Cette idée est née des suites de la conception d’un mini-ordinateur, la Brique Programmable MIT qui se basait sur huit capteurs et quatre accessoires pour mettre en mouvement les bras d’un robot. Conçu dans un premier temps pour les informaticiens, une version grand public a été commandée par la suite.

Lego annonce un chiffre d’affaires de 5,1 milliards d’euros en 2017 et a vendu plus de 200 milliards de briques dans 120 pays. Erik Hansen souligne la place importante que prennent les robots jouets dans cette réussite. Ce dernier est également en train de développer de nouveaux jeux scientifiques en collaborant avec des universités et des entreprises high-tech au Lego Creative Play Lab.

En parallèle, les briques Lego sont utilisées par Robo Wunderkind qui construit un nouveau type de kit programmable de Lego. La start-up vend également des adaptateurs Lego pour monter un robot utilisant à la fois des briques Lego et des modules Robo Wunderkin. Moins sophistiqué que les Lego Mindstorms, Robo Wunderkind se présente comme plus accessible pour s’essayer à la robotique.