De Paris à Washington, en passant par Sidney, des maires du monde entier ont lancé un appel aux dirigeants du G20 à "tenir leur engagement" dans la lutte contre le réchauffement et le changement climatique.

Le texte, publié dans plusieurs revues et journaux internationaux, a été signé par les maires de Karachin, Montréal, Rio de Janeiro, Chicago, Tokyo, ou encore de Buenos Aires, Vancouver et Seoul. Cet appel intervient en amont du G20 qui se tiendra les 7 et 8 juillet prochain à Hambourg, et prend encore davantage de sens depuis que la décision de Donald Trump de se retirer de l'Accord de Paris. " Nous sommes inspirés par le courage de plus de 300 maires engagés pour le climat dans de nombreuses villes à travers les États-Unis", qui "se sont engagés ces dernières semaines à adopter, honorer et maintenir l'Accord de Paris", assurent encore ces élus.

 

Un travail collectif et nécessaire pour sauver la planète

Un enjeu majeur pour ces maires, qui représentent ensemble, quelques millions d'habitants. Prenants part au réseau des villes C40, présidé par Anne Hidalgo, maire de Paris, ils demandent des actions "sans précédents" ainsi que des réformes et investissements nécessaires dans les secteurs de l'énergie, des transports, de l'alimentation et des déchets. "Partout dans le monde, les autorités locales se mobilisent ensemble à vos côtés, redoublant d'actions courageuses visant à lutter contre le changement climatique, travaillant avec les entreprises et les citoyens à travers le monde", ajoutent-ils. Un travail collectif pour sauver la planète qui ne pourra se faire sans une alliance pragmatique et positive au service des citoyens.

 

Source : Le Parisien


Publié le 26 juin 2017