Depuis quatre ans, les ventes d'essence et de diesel sont en constance diminution au Luxembourg, c'est ce qu'a annoncé le Groupement pétrolier luxembourgeois (GPL).

Le GPL a dévoilé mercredi dernier les chiffres des ventes de carburants routiers de l'année 2016. Elles ont régressé de 2,5% sur un an et de 15,25% par rapport à 2015. Ce recul des ventes touche à la fois l'essence et le diesel. Ces constats sont en partie expliqués par l'amélioration des technologies au niveau des moteurs.

La perte de compétitivité des prix du diesel au Luxembourg par rapport à la Belgique est aussi responsable de la diminution des ventes de carburant. La nouvelle réforme fiscale au Grand-Duché, entrée en vigueur sur les nouvelles immatriculations à partir du 1er janvier 2017 aura elle aussi un impact sur les ventes, car elle favorise les véhicules plus propres et désavantage le diesel.