La marque Tesla est maintenant connue de tous avec ses voitures électriques et ses super-chargeurs. Les financiers sont assez dubitatifs au sujet de la marque qui n’arrête pas de publier des pertes alors que le cours de ses actions monte et montent rendant Elon Musk milliardaire. Tout est peut-être question de branding dans ce monde et si la vérité était à aller chercher ailleurs ?

Model 3

Nous sommes souvent focalisés en examinant une société sur le book de produit actuel et peut-être celui qui va sortir dans un futur proche, comme le Model 3 qui devrait toucher le marché US cet été. Avec le Model 3, Tesla passe à la vitesse supérieure, de 80 à 100'000 voitures par an, ce sera 500'000. Tesla  par an Elon Musk qui est un maniaque de la productivité aura certainement mis tout son savoir-faire dans l’automatisation des chaînes de production du Model 3. En voulant aller vite  il a même sauté l’étape du B-Testing. Nous pouvons nous demander alors si les immanquables problèmes de qualité seront résolus dès les premiers mois de production. Nous le verrons bien d’ici fin 2017 et nous sommes curieux de savoir si les précommandes seront maintenues lorsque le prix final de ce nouveau Model 3 sera enfin dévoilé en configuration finale avec une autonomie décente.

 

Des tuiles Tesla

Mais Tesla ce n’est pas uniquement un constructeur de voitures, avec les super-chargeurs, l’entreprise nous avait déjà indiqué qu’elle aimerait contrôler aussi l’approvisionnement électrique de ses utilisateurs. La semaine dernière, Tesla a annoncé le lancement de tuiles électriques pour les maisons, et aussi un appareil de distribution d’énergie Tesla qui récoltera l’énergie électrique des tuiles et le redistribuera par exemple pour la voiture Tesla du propriétaire de la maison au toit Tesla.

 

L’intégration verticale

Relevons que Tesla c’est aussi Solar City, les toits avec cellules solaire sur les voitures, la Giga-Factory avec la production de batteries en coopération avec Panasonic. A terme, avec son bouillant fondateur, nous ne serions pas étonnés de voir Tesla de plus en plus présent dans une offre de service intégrée verticalement dans le domaine de la production, de l’approvisionnement de l’électricité et pourquoi un distributeur d’électricité décentralisé qui à terme pourra supplanter dans une grande mesure les fournisseurs traditionnels d’électricité. Oui, nous le savons les Etats-Unis ont un gros problème à ce niveau-là avec un risque non négligeable de black-out de l’electricity-grid. Elon n’est pas pour rien un des conseillers du Président.

 

Loud Pipes


Publié le 15 mai 2017