Le 12 juin, la secrétaire d'État à l'Économie, Francine Closener, a présenté le projet de l'entreprise RegiÔtels qui propose de fournir aux hôteliers de la région du Mullerthal des services marketing et de réservation en ligne de chambres.

En contrepartie de la prise en charge de la promotion internationale et du marketing digital professionnel, ainsi que de la gestion des réservations en ligne des chambres des hôtels participant sur une base volontaire, RegiÔtels perçoit une commission pour toute réservation de chambre payée par un client dans ces établissements. Les commissions dues par les hôtels pour toute réservation effectuée par le biais de portails de réservation en ligne externes sont prises en charge par RegiÔtels.

La secrétaire d'État à l'Économie Francine Closener s'est félicitée de cette initiative et a déclaré : "En lançant le projet, RegiÔtels reconnaît le potentiel de développement du secteur hôtelier de la région. Le projet sera gagnant pour toutes les parties prenantes : il bénéficie à la fois aux hôtels qui y participent et à la région du Mullerthal – Petite Suisse Luxembourgeoise qui voit son offre hôtelière mieux mise en avant, il bénéficie aussi au client dont la démarche pour trouver et réserver une chambre est facilitée et, finalement, le projet promeut le Luxembourg en tant destination touristique."

Jusqu'à présent, 8 hôtels ont confirmé leur participation au projet qui est soutenu financièrement par le ministère de l'Économie : Romantik Hôtel Bel-Air, Sport & Wellness ; Hôtel Au Vieux Moulin ; Hôtel Eden au Lac (Echternach) ; Trail-Inn, Natur & Sporthotel (Berdorf) ; Hôtel Brimer (Grundhof) ; Hôtel Le Cigalon (Mullerthal) ; Hôtel de la Poste (Larochette); Hôtel Bon Repos (Scheidgen). Ces établissements représentent 37% de la capacité hôtelière de la région ce qui correspond à un total de 246 chambres d'hôtel, quantité requise pour rentabiliser le projet d'un point de vue commercial. D'autres établissements de la région peuvent à tout moment participer au projet.

 

Source : Gouvernement.lu


Publié le 13 juin 2017