lundi, juillet 15, 2024
AccueilActualitéLe Royaume-Uni commence à produire de l'hydrogène en haute mer avec le...

Le Royaume-Uni commence à produire de l’hydrogène en haute mer avec le projet “Dolphyn Hydrogen”

Après six ans de développement, le cabinet de conseil en développement durable ERM a lancé des essais en mer pour évaluer son procédé de production d'hydrogène Dolphyn.

Le Royaume-Uni, par le biais du projet “Dolphyn Hydrogen” développé par la société de conseil en durabilité ERM, a commencé à produire de l’hydrogène à partir d’eau de mer en haute mer. Ce projet novateur utilise une plateforme éolienne flottante pour combiner électrolyse, désalinisation et production d’hydrogène. Les premiers essais, réalisés au port de Pembroke au Pays de Galles, marquent une étape importante vers la production d’hydrogène à faible teneur en carbone, soutenue par une subvention de plus de 8 millions de livres sterling du gouvernement britannique.

Les essais, menés dans le port de Pembroke, au sud du Pays de Galles, tout au long du mois de juillet 2024, représentent une avancée significative pour permettre au Royaume-Uni de produire de l’hydrogène à faible teneur en carbone de manière sûre, fiable et à grande échelle.

Le procédé de production d'hydrogène Dolphyn

Le procédé de production d’hydrogène Dolphyn

Le projet “Dolphyn Hydrogen” se distingue par son approche intégrée, utilisant une plateforme éolienne flottante pour produire de l’hydrogène directement en mer. L’eau de mer est d’abord désalinisée avant de subir un processus d’électrolyse qui sépare l’hydrogène de l’oxygène. Cet hydrogène est ensuite transporté à terre via un pipeline pour diverses utilisations, notamment dans la production d’énergie, les transports, l’industrie et le chauffage.

Étapes du processus Dolphyn Hydrogen :

  1. Désalinisation de l’eau de mer : Retrait du sel et des impuretés pour obtenir de l’eau douce.
  2. Électrolyse : Séparation de l’hydrogène et de l’oxygène à partir de l’eau douce.
  3. Transport de l’hydrogène : Acheminement de l’hydrogène à terre par pipeline.

Avantages du projet

Ce projet présente plusieurs avantages écologiques et économiques :

  • Énergie renouvelable : Utilisation de l’énergie éolienne pour alimenter le processus, réduisant ainsi les émissions de carbone.
  • Production offshore : Minimisation de l’impact sur les terres et les écosystèmes terrestres.
  • Sécurité énergétique : Réduction de la dépendance aux combustibles fossiles et augmentation de la production d’hydrogène local.

Soutien et financement

Le projet “Dolphyn Hydrogen” a bénéficié d’un soutien significatif du gouvernement britannique, notamment via le Département de la Sécurité Énergétique et du Zéro Carbone. Une subvention de plus de 8 millions de livres sterling a été attribuée dans le cadre de la Compétition de Fourniture d’Hydrogène à Faible Carbone 2, visant à accélérer l’innovation vers une économie net zéro.

L’hydrogène à faible teneur en carbone a un rôle clé à jouer dans la transition énergétique, l’amélioration de notre sécurité énergétique et la création d’emplois qualifiés dans l’économie verte. Ces essais d’hydrogène à Dolphyn marquent une étape importante sur notre chemin vers le déploiement d’un hydrogène à faible teneur en carbone, abordable et à grande échelle, qui contribuera à offrir un avenir plus durable à tous.

Steve Matthews, PDG de Dolphyn Hydrogen

Financements et soutiens :

  • Gouvernement britannique : Subvention de plus de 8 millions de livres sterling.
  • Gouvernements de Galles et d’Écosse : Soutien régional pour le développement du projet.

Perspectives et implications

Les résultats des premiers essais seront cruciaux pour informer le design futur des unités Dolphyn à grande échelle, prévues pour un déploiement dans plusieurs sites dans les années à venir. Ces unités pourraient jouer un rôle clé dans la transition énergétique du Royaume-Uni, en fournissant une source d’hydrogène propre et durable.

Il y a six ans, ERM a eu l’idée de produire de l’hydrogène à grande échelle, abordable et à faible teneur en carbone à partir d’éoliennes flottantes, afin d’accélérer la transition vers une économie nette zéro. Nous sommes ravis de voir cette vision se concrétiser avec les premiers essais de production d’hydrogène en mer au Royaume-Uni. Nous sommes impatients de poursuivre sur cette lancée et de contribuer à l’avènement d’un avenir à faible émission de carbone.

Tom Reichert, PDG du groupe ERM

Étapes du processus Dolphyn Hydrogen :

Implications futures :

  • Expansion du projet : Déploiement à grande échelle dans de nouveaux sites.
  • Transition énergétique : Contribution significative à l’objectif net zéro du Royaume-Uni.
  • Création d’emplois : Génération d’emplois dans l’économie verte et le secteur des énergies renouvelables.

Le projet “Dolphyn Hydrogen” marque une étape importante dans la production d’hydrogène en haute mer, combinant durabilité et innovation technologique. En exploitant l’énergie éolienne et en intégrant des processus de désalinisation et d’électrolyse, ce projet pionnier pourrait transformer la manière dont l’hydrogène est produit et utilisé, offrant une solution prometteuse pour un avenir plus propre et plus durable.

Pour plus d’informations : www.dolphynhydrogen.com

Top Infos

Coups de cœur